Tucson, Arizona- L’actuel Lexus GX a été largement oublié par les acheteurs de VUS de luxe au Canada. Lexus affirme n’avoir aucun problème à vendre tous les modèles de GX qu’il met sur le marché ici, mais cela n’a représenté qu’un peu plus de 600 unités l’an dernier, alors que Land Rover a vendu plus de 2 000 Defender. En d’autres termes, j’ai vu plus de GX de la génération précédente sur la route en trois jours en Arizona que je n’en ai vu au cours des trois dernières années sur les routes du Québec. Cette situation changera cette année avec le lancement du Lexus GX 2024 redessiné.

La rareté du GX sur nos routes n’est pas un reflet de la qualité du produit. Introduit sous sa forme actuelle en 2013, le GX a toujours été connu pour ses capacités tout-terrain et, bien sûr, pour la fiabilité réputée de Lexus. Le Defender ne peut qu’aspirer à cette fiabilité. Son robuste moteur V8, s’il est correctement entretenu, peut durer des décennies, et ses capacités tout-terrain n’ont jamais été mises en doute.

Le problème était plutôt que lorsqu’il s’agit d’un VUS qui frôle les 100 000$, la concurrence est nombreuse. Les acheteurs de ce segment, en particulier ceux et celles qui s’intéressent à un VUS de luxe haut de gamme axé sur le tout-terrain, ont tendance à vouloir le modèle dernier cri avec les plus récents gadgets. On n’avait pas ça avec le dernier GX. Le Lexus GX 2024 corrige le tir à ce niveau.

Tout est nouveau dans le Lexus GX 2024

Le GX est nouveau à tous points de vue. Il est désormais équipé d’un tout nouveau groupe motopropulseur V6 biturbo, plus puissant et doté d’un couple nettement supérieur à celui du V8 sortant. Avec 349 chevaux et 479 livres-pieds de couple, il surpasse le huit cylindres de 48 chevaux et 150 livres-pieds. Même si, pour certains, un V8 n’a pas d’égal, ce nouveau moteur est meilleur dans tous les sens du terme.

Non seulement il est plus doux, mais il réagit aussi beaucoup plus rapidement que le V8 désuet, tout en étant considérablement plus efficace malgré l’aérodynamique plutôt irrégulière du nouveau GX. Il peut également remorquer jusqu’à 8 000 livres dans la plupart des versions du GX, tandis que le modèle Overtrail peut remorquer jusqu’à 9 000 livres. Le nouveau GX dispose ainsi de la meilleure capacité de remorquage de son segment, ce qui devrait à lui seul attirer un flot d’acheteurs potentiels curieux chez les concessionnaires Lexus.

L’intérieur est lui aussi entièrement neuf. Toutefois, si vous avez récemment pris place à bord d’un autre véhicule Lexus, vous constaterez peut-être qu’il n’y a rien qui se démarque particulièrement du point de vue du design. Le dernier GX avait une console centrale massive et encombrée, avec une tonne de boutons ici et là, qui s’accordait bien avec sa personnalité aventureuse et quelque peu non raffinée. Il était également différent de tous les autres produits Lexus. Le GX perd une partie de cette singularité avec un style intérieur copié sur le RX récemment redessiné et le tout nouveau TX.

En revanche, on ne peut rien reprocher à la présentation, à l’ergonomie ou à la facilité d’utilisation du système multimédia Lexus. Des commandes vocales faciles à utiliser aux grands boutons et à l’écran massif, le système d’infodivertissement à l’intérieur du GX est certainement plus facile à utiliser que la plupart des autres VUS du segment.

L’espace est considérable pour les passagers de la rangée avant et de la rangée intermédiaire, tandis que la troisième rangée est étonnamment accueillante du point de vue de l’espace aux jambes et de la garde au toit. Un adulte peut s’y installer et même y passer quelques heures sans problème. Bien sûr, cela signifie qu’à part une sacoche d’ordinateur portable, vous ne pourrez pas emmener grand-chose d’autre avec vous. L’espace de chargement derrière la troisième rangée est en effet dérisoire, avec moins d’un pied de largeur entre la troisième rangée et le hayon électrique de série.

Ce hayon, soit dit en passant, s’ouvre désormais de manière traditionnelle, et non plus latéralement, ce qui réjouira tous ceux et celles qui se garent régulièrement en parallèle en ville. En revanche, si l’on abaisse la troisième rangée, le GX confirme sa polyvalence. Les modèles à trois rangées ont également un rebord supplémentaire causé par l’espace de rangement pour les sixième et septième sièges, et cet espace ajoute environ 6 pouces de hauteur supplémentaire que vous devez dégager. L’espace de chargement est déjà assez haut, alors si vous avez l’intention d’y placer régulièrement des objets encombrants, il serait bon de vérifier que vous n’aurez pas de problème à cet égard.

C’est le seul reproche que l’on peut faire au Lexus GX en matière de polyvalence, car l’espace intérieur est vaste et généreux. Les sièges sont confortables et la gamme complète du GX 2024 propose une multitude d’équipements. Parmi les équipements notables, citons les sièges massants, les jantes de 22 pouces de la version Executive et le système audio Mark Levison à 21 haut-parleurs. La plupart des modèles GX ont 7 places de série, tandis que les modèles tout-terrain Overtrail ont 5 places.

La version haut de gamme Executive comporte six places, dont deux fauteuils capitaines au milieu de la rangée, avec un porte-gobelet entre les deux. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de retirer ce porte-gobelet en cas de besoin et de libérer l’accès à la troisième rangée.

Les capacités tout-terrain restent impressionnantes

Lexus nous dit qu’il existe un énorme marché secondaire pour les modèles GX d’occasion de plus de cinq ans. Ces modèles sont mis au point par des passionnés de tout-terrain pour les rendre encore plus performants loin des sentiers battus. Nous les croyons, et si nous devions choisir un VUS d’occasion à mettre au point pour les pistes tout-terrain les plus difficiles, nous choisirions probablement un GX, ne serait-ce que pour sa fiabilité.

Le tout-terrain a toujours fait partie du mantra et de l’ADN du GX, et que le nouveau modèle est superbement compétent quand la route s’efface. Dire que nous avons fait du tout-terrain intense avec le GX serait exagéré. Nous avons fait les habituelles bosses décalées, les virages à angle aigu et les montées ridicules uniquement en mode crawl, mais le parcours était pré-construit et certainement adapté au GX. Je ne critiquerai pas Lexus pour cela, car il n’y avait vraiment aucun intérêt à nous faire escalader le Grand Canyon.

Le GX, avec son ensemble de technologies tout-terrain avancées, sera capable d’aller à peu près partout où un Defender ou un Classe G de Mercedes-Benz iront. L’un des points forts de cette nouvelle technologie est le système de suspension dynamique électronique-cinétique (E-KDSS) de Lexus. Il s’agit d’une version améliorée du système mécanique KDSS proposé dans le dernier GX 470. L’idée du nouveau système électronique est cependant la même. Lorsque le système détecte une perte de contact entre une roue et le sol, il entre en action et ajuste les barres stabilisatrices pour assurer un mouvement indépendant entre les roues et un meilleur contrôle.

Malheureusement, comme la plupart des propriétaires n’emmèneront pas leur GX plus loin que le chemin de terre qui mène à leur chalet au bord du lac, cette impressionnante capacité de franchissement ne sera que théorique. Malgré tout, sachez que la nouvelle génération de GX, comme l’ancienne, ne vous oblige pas à vous questionner trop longtemps à savoir si ça passe ou pas.

Un confort impressionnant sur la route

Ce qui pourrait intéresser la plupart des acheteurs potentiels du GX, c’est que cette capacité hors route ne compromet pas le confort et le raffinement autant que je l’aurais cru. Les modèles Overtrail sont nettement plus bruyants, avec des grondements de pneus qui pénètrent sans cesse dans l’habitacle, et vous entendrez un flot constant de petits cliquetis lorsque vous passerez sur des bosses, ce qui est la marque de fabrique de tout VUS à carrosserie sur cadre.

Toutefois, le GX est plus raffiné, à mon avis, que le Defender, qui est également assez bruyant et vibreux. Le GX parvient également à mieux isoler le conducteur des irrégularités de la route. Une partie de ce confort provient de la suspension variable adaptative que l’on trouve dans la version haut de gamme Executive. Sans faille, le système AVS fait un excellent travail en s’adaptant à la route, en contrôlant les mouvements indésirables, et en gardant raffiné ce qui devrait être un VUS rigide et inconfortable. Le nouveau GX n’est pas un RX ou un TX, mais pour un véhicule aussi robuste, le confort est plus qu’acceptable et même surprenant.

Comme indiqué précédemment, il est indéniable que le V6 biturbo est plus performant que le V8 sortant à tous points de vue. Il est beaucoup plus silencieux, il délivre sa puissance de manière beaucoup plus linéaire avec une courbe de couple exemplaire, qui reste à son apogée sur près de 2 000 tr/min. De plus, la capacité de remorquage de 9 000 livres dans les modèles Overtrail (8 000 livres dans la plupart des modèles GX) est un argument de vente évident qui aidera Lexus à écouler un grand nombre de GX. Aucun autre VUS de luxe dans ce segment ne peut faire mieux.

Le Lexus GX de la génération précédente était devenu un modèle oublié que l’on ne voyait que rarement, voire jamais, sur la route. D’un autre côté, le modèle avait beaucoup d’admirateurs. Ce que Lexus a réussi à faire avec le modèle 2024, c’est conserver l’essence de ce que le GX a toujours représenté, en l’améliorant avec des technologies modernes, un moteur beaucoup plus raffiné, plus de confort à l’intérieur et un style qui ne passe pas inaperçu. Comme pour le GX actuel, Lexus vendra tous les exemplaires mis sur le marché. La différence, c’est que la demande sera beaucoup plus forte.

Le texte Premier essai routier Lexus GX 2024 : Sortir des oubliettes provient de L’annuel de l’automobile – Actualité automobile

Au salon de l’auto de Chicago 2024, un représentant de Cadillac a confirmé que l’imposant Cadillac Escalade iQ va s’agrandir davantage. La marque de luxe prévoit d’ajouter une version allongée, l’Escalade iQL, à la gamme de ce grand VUS de luxe entièrement électrique. Bien que la date de lancement ne soit pas précisée, Cadillac promet plus d’informations prochainement.

Il est probable que l’iQL n’arrive chez les concessionnaires qu’après le lancement de l’Escalade iQ standard, prévu pour cet été. Visuellement, peu de changements sont anticipés, l’iQL suivant probablement la formule de l’Escalade ESV à essence à empattement long.

L’Escalade iQ régulier est déjà un géant, mesurant 5,7 mètres de long avec un empattement de 3,46 mètres. C’est plus d’un pied de plus que l’Escalade à essence, qui a un empattement de 3,06 mètres, et à seulement quelques centimètres de moins que l’Escalade ESV. L’empattement de l’iQ est également d’environ 5 centimètres plus long que celui de l’ESV, faisant de l’Escalade iQL un véritable colosse sur la route. Plus d’informations sont attendues plus tard cette année, restez à l’affût.

Avec des renseignements de Car and Driver

Le texte Cadillac confirme l’arrivée d’une version allongée de l’Escalade iQ électrique provient de L’annuel de l’automobile – Actualité automobile

  • Le Carnival 2025 conserve le moteur V6 de série mais propose une option hybride.

  • Le design extérieur est étroitement lié au nouveau Sorento.

  • Le Carnival intègre également le Highway Driving Assist 2 et un nouveau système de divertissement pour les sièges arrière.

Kia a dévoilé le nouveau Carnival 2025 au Salon de l’auto de Chicago, ajoutant une motorisation hybride disponible, plus de technologie et un design plus moderne à son seul fourgon en Amérique du Nord.

Le Carnival 2025 est le dernier modèle du constructeur à bénéficier d’une mise à jour, suivant le SUV Sorento 3 rangées en termes de design. Au niveau de la face avant, le nouveau Carnival présente des phares différents, installés verticalement avec un grand élément de clignotant ambre / feu de jour. La calandre a également été révisée pour mieux correspondre aux SUV et aux crossovers de la marque.

Le profil latéral du fourgon reste principalement inchangé, et l’arrière reçoit de nouveaux feux arrière qui ajoutent un élément vertical à la barre lumineuse horizontale utilisée précédemment. De nouveaux designs de jantes en alliage de 17 à 19 pouces et des couleurs de peinture complètent les principaux changements esthétiques extérieurs du Carnival 2025.

Nouvelles technologies

À l’intérieur, le nouveau fourgon bénéficie d’un tableau de bord entièrement repensé qui intègre mieux le panneau incluant les informations du conducteur et les écrans d’infodivertissement. De plus, la console centrale entière a été retravaillée pour inclure une nouvelle banque de boutons tactile sous l’écran central et un levier de vitesses rotatif, tous deux inspirés de l’EV6.

Le Carnival reçoit également le Connected Car Navigation Cockpit, le nouveau système d’exploitation embarqué de Kia capable de recevoir des mises à jour via Internet. Cette technologie serait plus rapide que celle qu’elle remplace et permet aux conducteurs d’accéder à des commandes importantes d’un simple glissement d’écran.

Les passagers arrière bénéficieront du nouveau système de divertissement Connected Car Rear Cockpit, avec deux écrans de 14,6 pouces et la possibilité de diffuser du contenu depuis des plateformes en ligne.

Suivant les traces d’autres modèles récents de Kia, le Carnival 2025 proposera également le système Digital Key 2.0, permettant d’utiliser un téléphone comme clé de véhicule et d’envoyer des clés temporaires par SMS.

Pour compléter les technologies d’infodivertissement et de confort, le nouveau système d’assistant vocal répondant à la commande “Hey Kia” est ajouté. Selon Kia, ce système est plus avancé que la plupart, permettant au conducteur et aux passagers de contrôler des fonctionnalités telles que les vitres latérales ou les sièges de deuxième rangée VIP Lounge avec un repose-pied extensible, uniquement avec leur voix.

Deux groupes motopropulseurs

Le changement le plus important pour le Carnival 2025 est l’ajout d’une motorisation hybride disponible. En effet, le Carnival HEV sera équipé d’un moteur quatre cylindres turbo de 1,6 L associé à un moteur électrique de 54 kW. Cette combinaison produira une puissance totale de 242 chevaux et 271 lb-pi de couple, transmis par une transmission automatique à six vitesses. Kia n’a pas encore annoncé les chiffres de consommation de carburant pour ce modèle.

Le moteur V6 actuel de 3,5 L restera le moteur standard dans la gamme du Carnival, où il sera associé à une transmission automatique à huit vitesses pour délivrer 287 chevaux et 260 lb-pi de couple aux roues avant.

En plus de sa motorisation électrifiée, le Carnival HEV sera équipé de jantes en alliage de 17 pouces au design aérodynamique unique, d’un système de freinage régénératif à trois niveaux, ainsi que des systèmes E-Handling, E-Ride et E-Evasive Steering Assist visant à améliorer les qualités dynamiques du modèle hybride.

Fonctionnalités d’aide à la conduite plus avancées

Kia a également inclus ou rendu disponibles plusieurs nouvelles fonctionnalités d’aide à la conduite dans le Carnival 2025, telles que le système Highway Driving Assist 2, initialement introduit par l’EV6. Cette technologie ajoute des capacités de changement de voie semi-autonome au système HDA précédent, qui combinait déjà le régulateur de vitesse adaptatif et l’assistance au maintien de voie sur les autoroutes marquées. L’assistance à l’évitement de collision avant a également été améliorée avec l’ajout du passage de carrefour, du changement de voie en approche, du changement de voie latéral et du support de direction évasive pour aider les conducteurs à éviter davantage de types de collisions.

Les informations sur les prix et les spécifications finales pour le Kia Carnival 2025 au Canada devraient être disponibles plus tard cette année, avant le lancement du modèle sur notre marché.

Avec les renseignements de Motor Illustrated

Le texte Le Kia Carnival offre une version hybride pour 2025 provient de L’annuel de l’automobile – Actualité automobile

Dans l’ère numérique actuelle, où la confidentialité des données est primordiale, le choix d’une plateforme en ligne pour publier vos offres d’emploi peut avoir un impact significatif sur votre réputation. Il est crucial de s’assurer que le site utilisé est non seulement conforme aux lois sur la protection des données, comme la loi 25, mais aussi qu’il maintient une conduite éthique irréprochable.

Le “Quiet Quitting”, ou « démission silencieuse » en français, est un phénomène de plus en plus observé dans le monde du travail. Dans l’industrie automobile, ce concept prend une dimension particulière en raison de la nature exigeante du secteur.

La sélection des candidats vient de franchir une nouvelle étape. CanadaMotorJobs est ravi de présenter une avancée majeure dans l’industrie du recrutement automobile : l’introduction de résumés de candidature enrichis de recommandations personnalisées, le tout directement livré à votre courriel et sans coûts additionnels.

La province de l’Ontario s’apprête à révolutionner le marché du travail grâce à une nouvelle loi qui obligera les employeurs à indiquer les fourchettes de salaire dans leurs offres d’emploi. Cette mesure vise à apporter une plus grande clarté aux chercheurs d’emploi tout en s’attaquant aux inégalités salariales, en particulier celles qui touchent les femmes, les personnes racisées et autochtones.

Dans le milieu compétitif de l’industrie automobile, chaque minute compte pour les employeurs. La recherche de candidats non seulement qualifiés, mais également en règle pour travailler au Canada, peut s’avérer être une tâche ardue et longue. C’est là que Canada Motor Jobs fait la différence : nous sommes l’un des rares services à effectuer une vérification rigoureuse de l’éligibilité des candidats, vous permettant ainsi d’économiser un temps précieux.

La loi 25 est un cadre législatif destiné à réguler divers secteurs, y compris les plateformes de recherche d’emploi en ligne. Elle vise à assurer un environnement plus transparent et sécurisé pour les employeurs et les candidats, en réglementant la manière dont les informations sont partagées, conservées et utilisées.

Nous sommes heureux de vous présenter une nouveauté excitante sur notre plateforme Canadamotorjobs.com. Désormais, nous remplaçons l’option traditionnelle “Salaire à discuter” par une formule plus innovante et centrée sur vous : “Postuler à vos conditions”.